[Warcraft] Blizzard & Pop Culture – ♪ I Need a Hero ♪

 

Il y a quelques jours se déroulait la BlizzCon, gigantesque conférence annuelle portée par le légendaire éditeur Blizzard. Et on a eu droit à des annonces de malade : un retour au sources pour World of Warcraft avec Battle for Azeroth, un instinct de conservation pour Starcraft II devenu Free-to-Play, ou encore une extension de plus pour Heartstone qui n’a pas manqué de hyper les joueurs. Je vous laisse en découvrir plus grâce à l’excellent reportage du Canal E-Sport Club sur place.  
Pour ma part, en bon gamer que je suis et après avoir passé un nombre indécent d’heures sur leurs jeux – et je ne suis pas prêt d’arrêter – je me suis évidemment dit qu’il était temps de vous parler de leurs univers. Et c’était ainsi l’occasion de jeter l’oeil affûté de la Tomme sur des monstres de Pop Culture.


Depuis des années, les univers proposés par Blizzard sont reconnus pour leur finesse et la qualité de leur lore (ndlr. Le terme utilisé pour parler du folklore et de l’univers des jeux). Et si ils sont capables de plaire à autant dans tant de domaines différents que la SF, la Fantasy ou la Dark Fantasy, c’est aussi parce que toutes leurs oeuvres sont aussi la somme d’inspirations diverses. Faisons alors un tour de toutes ces pépites de la Pop Culture autour de leurs trois franchises phares : Warcraft, Starcraft et Diablo.

Le tout au cours de 3 articles tout au long de la semaine.

9jRS3K[1]

J’ai pour ma part eu l’occasion de jouer à tous les jeux de la franchise, et même de créer un JDR personnalisé sur son univers. Je suis passionné par son histoire et c’est là le premier sujet que je tiens à soulever.

Un univers et un lore profond

Warcraft, c’est avant tout une saga Heroic Fantasy colossale. Le monde d’Azeroth est peuplée d’une variété de races propres au registre du merveilleux. Alors forcément quand il s’agit de créer un univers de ce genre, on se retrouve rapidement inspirés par les milliers d’oeuvres précédentes.

Les elfes par exemple si par leur noms nous font tout de suite penser à Tolkien, sont moins proches que l’on pense des créatures que nous présente l’auteur britannique. En effet, le calme et la réflexion n’est pas une des premières qualités des elfes de Warcraft.
Ceux-ci se rapprochent plutôt des Drow, race grégaire du mythique Donjon & Dragons.

Kael'Thas pactisant avec Kil'jaeden, seigneur démonique

Kael’Thas, elfe, pactisant avec Kil’jaeden, seigneur démoniaque

D’ailleurs l’existence même des elfes de sang nous permet de faire ce rapprochement. Loin d’être de sages êtres immortels, les elfes de sang sont des créatures affligées d’une addiction profonde au mana (ndlr. énergie magique) et ils ont longtemps étés prêts à tout pour garder le contrôle de la source de magie du monde d’Azeroth : Le puit de soleil.
Ce n’est qu’un exemple parmis tant d’autres, et je vous invite à aller découvrir la chaîne de Sam Vostok et ses histoires sans faim, la meilleure source que je connaisse pour découvrir en détail les légendes et l’histoire de Warcraft.


Mais au-delà de la Fantasy environnante, Warcraft a également su s’inspirer d’oeuvres classiques pour devenir une histoire inoubliable. Rois déchus, trahisons, guerres, frères ennemis et histoires de famille, l’histoire des héros de Warcraft a une inspiration Shakespearienne indéniable.

Le rôle prédominant des héros joueurs

Mais après les trois premiers opus de Warcraft, l’apparition de World of Warcraft a su créer un tout nouveau paradigme. En effet, insérer des milliers, que dire des millions de joueurs dans un même univers nécessite d’intégrer tous ces nouveaux héros dans l’histoire.
Étonnamment, la littérature avait la réponse parfaite pour justifier cela, un outil utilisé dans toutes les oeuvres de fiction depuis des années : le Monomythe.

Il s’agit du parcours initiatique que traverse tout héros de fiction, de sa prise de conscience, à ses hauts-faits les plus impressionnants.

Je ne m‘étendrais pas sur le sujet, Karim Debbache vous illustrant cela parfaitement dans Crossed.

Vous l’aurez compris, quoi de mieux que les mécaniques du RPG pour adapter le principe du monomythe à un jeu vidéo. L’expérience représente l’évolution du héros, les quêtes étant les obstacles qu’il devra traverser , les loots seront les objets qui l’aideront dans son aventure, etc.

Des aventures épiques et des artefacts légendaires

Parlons en d’ailleurs de ces aventures.
Nous l’avons dit, l’histoire de Warcraft est impressionnante et fourmillante de détails. Ainsi, chacun des lieux et des artefacts que peuvent trouver les joueurs sera souvent fortement référencé notamment par la mythologie. Ou plutôt LES mythologies devrais-je dire.

Dieux et héros nordiques, égyptiens, japonais références à la mythologie Lovecraftienne, il y en aura pour tous les goûts afin de développer décors et univers variés et cohérents.

Je vous laisse pour le moment entre les mains des titans, référence évidente à la mythologie grecque.

hearthstone_titans[1]


Je vous dis à très bientôt pour un saut dans le temps, et le kitch de la SF des 90’s avec Starcraft et ses inspirations Space Opera.

About author
Photo du profil de Romain - Hak - Q.

Romain - Hak - Q.

J'aime être vos yeux et apporter de nouvelles lectures à mes programmes et œuvres favoris. Mais soyons honnêtes j'fais beaucoup de jeux de mots plus ou moins bons et compréhensibles si vous ne l'avez pas vu. Et surtout j'adoooooooooooooooore le fromage avant tout !

Your email address will not be published. Required fields are marked *