[Dessins animés] Top/Flop à montrer à vos jeunes enfants

Je dois bien avouer que la naissance de ma nièce m’a marqué et pour longtemps. Et en regardant des contines et autres chansons sur Youtube Kids avec elle, je me suis posé une question qui n’est pas si anodine : On lui montrera quoi comme dessins animés ?

Ainsi, je vous propose un Top 3 et un Flop 3 des oeuvres les plus adaptées à mes yeux.

A mettre entre toutes les mimines !

Zig & Sharko / Oggy & les Cafards

Si vous avez plus de 20 ans et plutôt bon goût, je ne vous apprendrai rien en disant que Oggy et les Cafards est une série animée absolument fantastique. Mais si je vous en parle aujourd’hui, c’est pour vous faire découvrir son digne héritier Zig & Sharko.

Zig-et-Sharko[1]

Une série qui a du mordant !

Si je les cite en premier, c’est qu’il me semble évident que ce sont des références à transmettre à vos enfants.

Le Pitch : Un chien affamé qui veut dévorer une sirène, et son rival requin se confrontent autour de thématiques diverses et cartoonesques dans des épisodes courts sans parole. Un bon point pour les jeunes enfants qui peuvent facilement comprendre les gags et s’amuser des situations les plus cocaces.

Et si je fais le rapprochement avec Oggy, c’est également parce que je trouve que les thèmes abordés sont très sains. Mettre l’accent sur une confrontation qui est plus dans la rivalité que dans l’agressivité permet à Zig & Sharko de divertir tout en portant des valeurs de camaraderie, de pardon et de challenge pour apprendre aux petiots à surmonter les obstacles de la vie courageusement sans pour autant léser les autres.

De la même façon Oggy et les cafards avait une capacité incroyable à traiter de sujets complexes pour les enfants en toute simplicité : l’amitié de Jack et Oggy, leur rivalité, les cafards qui représentent les petits travers de chacun, voilà de belles métaphores.

Qui plus est je me souviendrais toujours d’un épisode qui m’a fait m’intéresser dès ma plus tendre enfance à la musique classique.

Dans son usage le plus cartoonesque, la musique classique est présentée dans l’épisode non plus comme un simple habillage mais également comme une pratique culturelle inévitable et accessible à tous.

Alors n’hésitez pas et posez le minot devant ces petites pépites !

Miyazaki

L’incontournable, je ne vous surprend pas. Des valeurs fortes, des histoires poignantes et une qualité visuelle incroyable, Miyazaki reste l’indispensable pour petits et grands.

Pas forcément des plus accessibles mais toujours suffisamment attrayant pour que même un petit enfant se laisse embarquer dans l’histoire, ou au moins tomber amoureux d’une petite princesse nippone 😉 Je dois bien avouer que Mononoke m’a toujours un petit peu fait craquer quand j’étais gosse !

san-princesse-mononoke[1]

Mettez les devants ces belles histoires tôt, et ils n’en seront que plus nostalgique quand à leur tour, il le regarderont avec un oeil d’adulte et une profondeur de lecture supplémentaire.

Les Zinzins de l’espace

L’extérieur est flippant quand on est un petit être fragile, et cela un dessin animé sait le montrer et éduque la jeunesse à interagir avec leurs compères. La vie en communauté, les interactions avec les différentes personnes que l’on peut rencontrer dans une vie, voilà ce que présentent les zinzins de l’espace.

Les-zinzins-de-l-espace[1]

Par contre il faut bien avouer qu’il faudra attendre quelques années pour passer aux Zinzins, dont l’humour et l’écriture sont complexes pour les moins de 6-7 ans.

Cela reste le meilleur moyen de montrer à votre progéniture qu’on a tous le droit d’être unique et un peu fou, et que ça ne nous empêchera pas de vivre avec les autres 🙂
Pas mal d’adultes feraient bien de regarder cette série plus souvent d’ailleurs.

Attention, faux amis !

Picsou

Il y a peu ma copine a attiré mon attention sur un documentaire édifiant sur les dessins animés et les messages qu’ils portent. Et c’est en effet amusant de se dire que les aventures de Picsou même si elles semblent enfantines balancent une espèce d’idéologie Libéro-capitaliste dégueulasse en passant de rivalités malsaines à déviances monétaires, rien de bien joyeux.

Forcément difficile de se dire que notre enfance n’a été qu’une série de propagandes honteuses, surtout quand on est dosé de Duck Tales…

r_ducktales_heroseries_133a8db0[1]

Airs malsains et becs pointus !

Je vous laisse en apprendre plus sur le sujet avec le documentaire qui propose une analyse croisée des magazines Pif et Picsou par le passé.
Ça ne m’empêchera de regarder la nouvelle version sur DisneyXD avec mon recul journalistique pour sûr 😉

Burton

Je me fais l’avocat du diable pour celle-ci, mais c’est plus un warning qu’une interdiction. Burton a un univers cru et violent qui ne doit pas être mis devant toutes les mirettes.

C’est pas vraiment déconseillé, mais je dois bien avouer que j’ai été effrayé des années par Jack Skellington, et que je ne le souhaites à personne, donc attendez peut-être quelques années avant d’exposer vos têtes blondes à cet univers tantôt festif tantôt dépressif.

Ca reste de très belles histoires

Ca reste de très belles histoires

Après j’en reste super fan et je pense bien que ces cultes méritent d’être vus !

Pokemon

J’en ai déjà parlé et bien que je sois dosé de ça depuis que je suis gamin, mon dieu quelle horreur.
Alors oui on y trouve de la camaraderie et de la franche rigolade, mais par contre sérieux ?!

  • Braconnage
  • Captivité
  • Combats
  • Concours de style odieux
  • Gamins lâchés dans la nature à 10 piges
  • Situations parentales trop cheloues (Chen et la mère de Ash puis Pierre et ses déviances, c’est trop !)

brock__s_family_by_kiriyamakazuouzi11[1]

Ne perpétuez pas cette saleté en suivant mon exemple, je ne suis qu’une victime d’un marketing dont d’étais et je suis encore le cœur de cible vous savez.

 

Sur ce, je vous laisse me bâcher en commentaire pour ce flop des plus subversifs et je souhaite à vos enfants de merveilleuses découvertes.

About author
Photo du profil de Romain - Hak - Q.

Romain - Hak - Q.

J'aime être vos yeux et apporter de nouvelles lectures à mes programmes et œuvres favoris. Mais soyons honnêtes j'fais beaucoup de jeux de mots plus ou moins bons et compréhensibles si vous ne l'avez pas vu. Et surtout j'adoooooooooooooooore le fromage avant tout !

Your email address will not be published. Required fields are marked *